Tuesday, May 15, 2007

Le premier cabinet virtuel au Québec

Il y a un certain temps que j'en parle dans les conférences que je donne et il semble que ce jour soit arrivé! Un cabinet virtuel vient enfin de voir le jour au Québec ou devrais-je dire, un cabinet d'avocat(e)(s) québécois (e)(s) sur le Web! Je suis curieux des résultats de cette expérience et suivrai de près son développement. D'ailleurs, je tenterai de joindre l'auteur(e)(s) de cette initiative afin d'obtenir plus de détails et peut-être, de vous offrir une entrevue? Pour l'instant, nous savons que Me Brousseau est derrière ce site mais nous ignorons qui constitue son équipe.

Pour l'instant, le site offre des consultations à 30$ (un vrai deal!) et semble faire de tout pour les petits budgets. Ça répond définitivemen à un créneau de laisser-pour-compte qui avait déjà été identifié par nos ami-ricains. En ce sens, il joint une gallerie d'autres e-lawyers.

D'ailleurs, ce site arrive à un moment intéressant puisque je lisais il y a quelques jours sur le blog de Justin Patten un billet intitulé "Long term some lawyers face the destruction of their jobs" qui reprennait un article paru dans le Telegraph au même effet... I can only agree!

2 comments:

Anonymous said...

Bonjour Me Jaar,

Merci pour votre article. Enfin, quelqu'un qui s'intéresse au droit et non au spectaculaire!

Je dois malheureusement décliner votre proposition d'interview. On veut tellement savoir comment peut-on donner des avis juridiques pour 30$...Qui est derrière cette équipe?
Pourquoi je n'habite plus au Québec?

Comme vous le mentionnez, laissons murir le vin...

-----
Et pour vous confirmer mon identité, mon numéro de membre est 199862-5 !!!!!!!!!!!!!

Natalie Gauthier said...

Bonjour

Le principe était déjà présent au Québec avec le site «Avocat virtuel Québec», http://www.avocatvirtuel.ca.

Natalie Gauthier