Tuesday, December 04, 2007

E-Discovery devant les tribunaux administratifs


Ma découverte - les jeux de mots sont moins clairs sur le web... - de la conférence, Me Louis Masson a traité E-Discovery devant les tribunaux administratifs : maximiser vos chances de réussite pour la preuve électronique. Cette présentation a été faite dans un contexte très technologique: le tout sur Mac, contrôlé à distance par une petite manette, avec effet fusion entre les planches, avec contenu multimédia... Ahurissant quand on s'est que Me Masson disait ne pas être un grand fan des TI!! J'espère que tous les technophobes soient de sa trempe!

En fait, cette conférence était tellement intéressante que j'ai été incapable de blogguer... Je tente d'obtenir sa présentation pour votre grand plaisir!

J'ai par contre noté sur un bout de papier les logiciels que Me Masson utilisent pour administrer la preuve électronique. Je lève mon chapeau à l'usage de solutions "non commerciales" et moins coûteuses que les classiques (Summation, Ringtail, Concordance et cie) qui permettent à des petits cabinets ou à des avocats solo d'offrir un service de qualité et de notre époque à leurs clients. Me Masson nous a parlé de FileMaker (essayez-le gratuitement), Devonagent et d'Acrobat dont il a rappelé l'existence du très utile index (voici comment l'utiliser). Il nous a aussi mentionné utiliser pour ses recherches sur le web.

Je tiens à saluer Me Masson et en profite pour vous profiter des liens vers son site web où vous retrouvez ses podcast et son blog!! D'ailleurs, j'ajoute immédiatement ce dernier à mon Blogroll grâce à son fil RSS. Vu la longueur de l'URL du site, voici un Tinyurl: http://tinyurl.com/354xmj

Merci encore Me Masson pour cette présentation rafraichissante et en couleurs! On se recroisera. Au plaisir!

2 comments:

Me Marc Bernard said...

Effectivement, Acrobat Adobe (et non la version Reader gratuite) est un logiciel étonnant pour préparer une production documentaire électronique, qui n'a pas grand chose à envier avec des solutions spécialisées à mon humble avis (annotation des pages, métadonnées, indexation plein texte puissante, création de liens d'un document à l'autre...). Et on peut acheter un petit plugin pour faire des "bates number", c'est à dire un numéro unique pour chaque page.

Dominic Jaar said...

Je partage votre avis! Par ailleurs, sachez que la version 8 inclut la numérotation bates. Pour en savoir d'avantage, cliquez ici.